• christopher9027

L’ergonomie au travail : vecteur d’efficacité et de bien-être

Mis à jour : mai 18



A côté d’obligations légales à respecter, l’ergonomie au travail permet de prévenir toute une série de risques de troubles musculo-squelettiques comme des maux de dos, des douleurs à la nuque et aux épaules, mais aussi des problèmes aux coudes et poignets. Un poste de travail bien adapté offrira confort, sécurité, et par conséquent efficacité au travail.


Beaucoup de patrons d’entreprises sont amenés à travailler quotidiennement sur ordinateur, parfois pendant plusieurs heures d’affilée. Là où ce type de travail est qualifié de physiquement léger, il a une propension à favoriser les tensions musculaires, par la sollicitation continue de mêmes groupes musculaires. Aux douleurs musculaires vient s’ajouter la fatigue, notamment due à une exagération du temps d’exposition à un écran. A long terme, une mauvaise position de travail peut amener de fortes complications physiques, entachant tant le quotidien professionnel que privé.


Pour prévenir ces risques, optimiser sa façon de travailler est important :

  • Ne pas travailler sur écran plus d’une heure d’affilée sans pause

  • Se déplacer toutes les heures, en profiter pour se détendre les muscles en s’étirant légèrement

  • S’hydrater régulièrement, notamment pour prévenir le dessèchement des yeux

  • Ne jamais tenir le téléphone entre son cou et ses épaules ; mais plutôt privilégier l’oreillette filaire

  • Nettoyer régulièrement l’écran d’ordinateur, ce qui permet une meilleure résolution et moins de fatigue des yeux


L’installation du bureau est très importante également :

  • Vérifier que la hauteur du bureau est adéquate – suivant la taille

  • Moins de 1m60 : un repose-pied peut être nécessaire

  • Entre 1m60 et 1m80 : la hauteur standard de 72cm convient

  • Plus de 1m80 : le bureau doit idéalement être rehaussé

  • Veiller à bien régler son fauteuil de bureau :

  • Debout, l’assise du fauteuil de bureau doit arriver sous les rotules

  • Assis, vos bras doivent rester le long de votre corps et vos coudes forment un angle droit lorsque le bureau est touché par les mains

  • S’assurer que la partie creuse du dos (au niveau lombaire) est bien supportée par le fauteuil

  • Essayer de garder un maximum le dos contre le dossier

  • Les accoudoirs du fauteuil doivent glisser sous le bureau lorsque le fauteuil y est repoussé

  • Veiller à bien placer et orienter l’écran :

  • Le haut de l’écran doit être à la hauteur des yeux et l’écran positionné à une longueur de bras

  • Régler la luminosité et le contraste suivant l’éclairage ambiant de la pièce, avec un maximum de 70% de luminosité

  • Veiller à positionner correctement souris et clavier :

  • Atteindre la souris et le clavier sans devoir tendre les bras

  • Tenir la souris sans tension ni torsion dans le poignet

  • Garder le clavier à plat sur le bureau… et en utiliser au maximum les raccourcis


Enfin, quelques trucs et astuces pour un travail optimal :

  • Garder le dos bien droit

  • Eviter au maximum de croiser les jambes

  • Organiser son bureau pour qu’il soit fonctionnel et confortable

  • Développer de bonnes relations de travail avec les autres occupants de la pièce, garder un climat agréable et positif… par le sourire !

L’ergonomie ne se limite pas qu’à cela, même si en respectant ces quelques conseils, il y a déjà une bonne base de confort de travail… à long terme !

Pour plus d’informations quant aux possibilités, aux risques, obligations légales ou autres, n’hésitez pas à visiter le site web du BeSWIC (Centre de connaissance belge sur le bien-être au travail) ou à prendre contact avec un service de prévention et de protection au travail comme le Cesi ou Mensura.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout